Atlas des paysages
du Loir-et-Cher
CAUE 41      Plan du site | Imprimer la page | Recherche | Lexique | Contact

Accueil » Fondements des paysages » Les paysages, la géologie et les sols » Le calcaire de Beauce

Le calcaire de Beauce


Sols limoneux de Gâtine     Constructions en calcaire de Beauce – Suèvres
C'est encore un calcaire qui constitue le socle du grand plateau de la Beauce. Il est d'origine lacustre, issu des dépôts sédimentaires d'un grand lac qui recouvrait la région il y a 24 millions d'années, durant l'ère Tertiaire, au Paléogène.
L'appellation calcaire de Beauce recouvre principalement le calcaire de l'Orléanais (aquitanien) et le calcaire d'Etampes (stampien). Ils sont  affleurants sur le versant nord de la Loire ainsi qu'au sud, sur 22000 hectares, à la hauteur de Blois. Ils génèrent des limons francs dans la partie méridionale de la Beauce jouxtant la Loire et donnent des sols bruns faiblement lessivés à lessivés. Des terres argilo-calcaires et limons francs se trouvent également jusqu'aux  confins orientaux de la Gâtine du nord.

Haut de page

Agence Folléa-Gautier, paysagistes-urbanistes
Ne pas reproduire sans autorisation
FEDER Centre   L´Europe en région Centre  DREAL